Publication d’une étude nationale sur la prospérité

Selon une étude présentée par McKinsey en 2017, en favorisant l’avancement de l’égalité des femmes au Canada, le pays pourrait voir son PIB croître annuellement de 0,6 %, pour une augmentation totale de 150 milliards de dollars d’ici 2026. L’Étude sur la prospérité permettra de trouver et de partager des solutions pratiques qui fourniront aux employeurs et aux décideurs des informations sur les mesures à prendre pour mieux soutenir l’égalité des sexes. Elle permettra également aux femmes d’apprendre les unes des autres et d’accroître ainsi leur revenu d’emploi et bien-être. 
 
Et si les travailleuses canadiennes du 21e siècle pouvaient incarner la dignité professionnelle en étant bien payées, en saisissant les occasions qui s’offrent à elles d’induire des changements sociaux et économiques dont elles-mêmes, leur famille, leur milieu de travail et leur collectivité bénéficieront? Et si les décideurs des scènes régionale, provinciale et fédérale proposaient des programmes et du soutien pour permettre aux Canadiennes d’occuper de bons emplois, de savoir s’adapter, de réaliser leur potentiel et d’acquérir les compétences grâce auxquelles elles seront qualifiées pour les emplois de demain? Comment les employeurs peuvent-ils bâtir des organisations qui favorisent l’égalité des chances? 
 
L’Étude sur la prospérité est la première étude en ligne inclusive et multigénérationnelle à long terme du genre à être réalisée auprès de 10 000 Canadiennes de tous les groupes socio-économiques. Nous invitons les Canadiennes à nous aider à trouver les réponses à ces questions. Les femmes qui participeront à cette étude aideront les membres du Projet Prospérité à explorer et à appréhender les différentes réalités et les changements vécus par les travailleuses canadiennes de 2020 à 2030. L’Étude sur la prospérité observera des femmes issues de différentes collectivités et de différents centres urbains à l’échelle du Canada qui font leur entrée sur le marché du travail, le réintègrent ou maintiennent un statut d’employée. Les participantes représenteront la diversité des travailleuses sur les plans de l’âge, de l’origine ethnique, du niveau de compétences, de l’expérience professionnelle, de l’éducation, de l’emplacement et de la situation familiale.  
 
La main-d’œuvre canadienne fait face à une période prolongée de volatilité et de précarité sur le marché de l’emploi en raison des perturbations liées à la COVID-19, des risques liés aux changements climatiques, des inégalités des revenus et de l’accélération des progrès technologiques qui continueront à déloger des travailleurs. Le recul du revenu moyen des Canadiennes et la baisse de leur participation sur le marché du travail s’accompagnent d’énormes coûts économiques pour le Canada.  
 
L’Étude sur la prospérité invite les travailleuses du Canada à partager leurs opinions, leurs espoirs et leurs défis. Si vous êtes intéressées à partager votre histoire, veuillez remplir le formulaire d’inscription sur cette page.

Avec l'aide de nos partenaires

Partenaire co-présentateur

  • Deloitte Logo

Partenaire média national

  • The Globe and Mail
Voir tous nos partenaires

Êtes-vous intéressé(e) à participer dans ce programme? Nous aimerions recevoir de vos nouvelles.

Province/territoire